L’hypnose peut-elle vous aider à apprendre plus vite ?


Apprendre efficacement requiert concentration, mémorisation et rétention des informations sur le long terme. Pour de nombreuses personnes, ces étapes peuvent s'avérer chronophages ou difficiles à maîtriser. Heureusement, des techniques douces comme l'hypnose pourraient bien nous aider à accélérer notre processus d'apprentissage. Voyons ensemble comment cette pratique millénaire pourrait devenir notre alliée pour apprendre plus vite et mieux retenir les connaissances.

Qu'est-ce que l'hypnose ?

Avant d'évoquer les applications possibles de l'hypnose pour l'apprentissage, il convient de définir brièvement ce qu'elle est. L'hypnose est un état modifié de conscience qui permet d'accéder à une focalisation intense sur certaines informations, au détriment d'autres stimulations extérieures. Contrairement aux idées reçues, cet état n'implique aucune perte de contrôle et reste entièrement volontaire.

L'hypnose est naturellement pratiquée par chacun au quotidien, lors de phases de profonde concentration ou de méditation. Elle permet de canaliser son attention sur un objet précis, en modifiant temporairement certains processus cérébraux comme le filtrage sensoriel. Sous hypnose, on devient plus réceptif aux suggestions et aux images mentales, ce qui ouvre la voie à de nombreuses applications thérapeutiques ou pratiques.

Comment l'hypnose peut-elle améliorer la concentration ?

L'une des capacités clés pour apprendre efficacement est de pouvoir rester concentré sur une tâche pendant un certain temps, sans se laisser distraire. Or, nous sommes constamment bombardés d'informations par nos sens et notre environnement peut rapidement nous détourner de notre objectif initial. Sous hypnose, il est possible de filtrer intentionnellement ces distractions pour ne focuser que sur ce qui est important.

La relaxation induite par l'état hypnotique permet également de libérer son esprit du stress et des pensées parasites, ce qui optimise la capacité de concentration. Des expériences cliniques ont montré que l'hypnose pouvait quasi doubler le temps de concentration moyen chez l'adulte, le portant à plus de 20 minutes. Lors de sessions régulières d'autohypnose, il est possible de renforcer durablement ses capacités attentionnelles au quotidien.

L'hypnose favorise-t-elle la mémorisation ?

Outre la concentration, la mémorisation efficace est également essentielle pour assimiler de nouvelles connaissances de manière durable. Or là aussi, l'hypnose pourrait nous donner un coup de pouce significatif. En effet, sous hypnose, notre cerveau devient plus réceptif aux suggestions et aux images mentales que nous nous projetons.

Des études ont ainsi montré que des sujets pouvaient mémoriser jusqu'à 90% d'une longue liste de mots ou de chiffres lus sous hypnose, contre seulement 20 à 30% à l'état de veille. L'explication résiderait dans le côté hyper associatif de l'état hypnotique : les informations sont reliées entre elles par un maximum de connexions neurales, ce qui facilite leur rappel.

En pratiquant régulièrement l'imprégnation hypnotique de nouveaux concepts, on apprend à emmagasiner les savoirs de manière plus structurée et durable dans notre mémoire à long terme. Des suggestions positives sur nos capacités de mémorisation peuvent également renforcer notre sentiment d'efficacité personnelle face à l'apprentissage.

Comment augmenter sa vitesse d'apprentissage ?

Outre améliorer la concentration et la mémorisation, l'hypnose peut nous aider à accélérer notre rythme d'acquisition de nouveaux savoirs. Voici quelques techniques efficaces :

  • Suggestions d'apprentissage rapide : sous hypnose, on peut s'auto-suggestionner qu'on apprend et assimile les notions plusieurs fois plus vite qu'auparavant. Cela aide à reprogrammer positivement nos capacités cognitives.
  • Accélération du temps : l'état hypnotique donnant accès à une perception altérée du temps, on peut se suggérer mentalement qu'une période d'étude de 1h équivaut en réalité à 3h ou davantage.
  • Visualisation d'assimilation optimale : en imaginant de manière vive notre cerveau emmagasinant efficacement les informations, on renforce le processus d'apprentissage sur le plan neurophysiologique.
  • Ancrage d'états facilitants : ancrer des états de fluidité intellectuelle, de curiosité ou encore d'absorption totale dans les savoirs nous rend plus réceptifs et productifs.

Associées à une méthode d'étude adaptée, ces techniques peuvent réellement accélérer notre vitesse d'apprentissage, en exploitant au maximum les ressources de notre cerveau.

Comment pratiquer l'autohypnose pour apprendre ?

Pour bénéficier des bienfaits de l'hypnose sur l'apprentissage, rien de plus simple que de s'initier soi-même à l'autohypnose à l'aide de quelques suggestions positives que l'on s'adresse mentalement :

Trouvez un endroit calme et confortable où vous installer pour 15 à 20 minutes.

Détendez vous progressivement en prenant de profondes respirations lentes et apaisantes.

  • Concentrez-vous sur des sensations agréables telles que la chaleur sur votre corps ou une légère pression sur vos paupières fermées.
  • Suggérez-vous silencieusement que vous apprenez rapidement et facilement, que votre concentration est optimale.
  • Visualisez les notions étudiées s'intégrant parfaitement dans votre esprit et s'y enracinant solidement.
  • Ancrez mentalement ces ressources en vous imaginant reposé et épanoui pour la suite.
  • Répétez cette pratique 2 à 3 fois par semaine avant ou après vos sessions d'étude. En quelques semaines, vous en ressentirez les bénéfices sur votre vitesse et votre efficacité d'apprentissage.

Quelques précautions à prendre

Bien que l'hypnose puisse clairement améliorer nos capacités d'apprentissage, il convient de garder en tête certaines limites :

  • Elle ne dispense pas du travail personnel et de la pratique nécessaire pour assimiler de nouveaux savoirs.
  • Ses bénéfices se conjuguent mieux à une méthode d'étude structurée qu'à de la procrastination.
  • Certains sujets peu réceptifs pourraient ne pas percevoir d'effet marqué de l'autohypnose.
  • Une séance trop longue ou trop fréquente peut lasser, il faut doser selon ses capacités.
  • En cas de problème de concentration sévère, consulter un spécialiste plutôt que de s'auto-hypnotiser.

Mais pour la grande majorité, l'hypnose saura stimuler nos capacités cognitives et donner un coup de boost non négligeable à nos performances d'apprentissage. Il s'agit d'une technique douce, sans danger et accessible à tous pour progresser plus efficacement.

Conclusion

En définitive, l'hypnose apparaît bien comme une pratique prometteuse pour accélérer son apprentissage. En améliorant concentration, mémorisation et vitesse d'assimilation des connaissances

ABC de l'hypnose : développez votre mémoire et vos connaissances

Maîtrise les super-pouvoirs de l'hypnose !

Barbara Oakley Olav Schewe

Laisser un commentaire

ALAIN ZENATTI HYPNOTHERAPEUTE PARIS

CONTACTEZ MOI DES MAINTENANT

Pour obtenir des informations ou poser des questions, je suis à votre disposition.

Retrouvez Alain Zenatti sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Hypnothérapeutes

TELEPHONE

EMAIL

ADRESSE

16 rue St Antoine

75004 Paris


© 2023 / novahypnose / Alain ZENATTI / Tout droits réservés / Mentions légales


En savoir plus sur Alain Zenatti Hypnothérapeute et Auto-Hypnose à Paris

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading